8 octobre 2019-Temps de lecture : 4min

Google Shopping Actions : pourquoi l’inclure à sa stratégie de commercialisation ?

C’est l’un des faits marquants de la rentrée : Google s’invite sur le territoire d’Amazon, avec sa solution Google Shopping Actions. Évoquée dès mars lors du salon One-to-One de Monaco, l’annonce a pris complet effet le mois dernier et s’apprête à profondément modifier le paysage actuel du e-commerce. Car oui, cette nouvelle retentissante risque de bouleverser les habitudes d’achat en ligne : on vous explique pourquoi et comment il est important, pour votre marque, d’appréhender cette mutation.

D’abord, Google Shopping Actions, c’est quoi ? Il s’agit d’une marketplace, expérimentée depuis octobre 2018 en France, avec quelques enseignes partenaires et auprès d’un public restreint, et complètement ouverte depuis septembre. Son objectif : permettre à chaque internaute, logué ou non, d’acheter directement depuis Google, sans être redirigé vers un site marchand, comme c’était jusqu’ici le cas.

En majorité, les internautes qui achètent sur Amazon débutent leur processus d’achat sur Google. Il était donc évident pour Google de saisir cette opportunité et de développer une marketplace compétitive. C’est une alternative sérieuse à Amazon, qu’il faut désormais prendre en compte quand on est une marque ou un distributeur qui s’adresse au grand public. Il faut savoir qu’aux États-Unis, grâce à Google Shopping Actions, certains marchands ont vu leur chiffre d’affaires augmenter de 30%.

Réinventer l’expérience d’achat

Pour créer une alternative forte et crédible à Amazon, jusqu’ici leader incontesté du marché, la firme américaine a joué sur deux tableaux : développer une excellente expérience utilisateur et créer les conditions favorables pour séduire les distributeurs. Alors, commençons par comprendre en quoi cette annonce change la donne pour l’internaute. Cette petite révolution, dans le monde du e-commerce, devrait effectivement modifier votre manière d’acheter en ligne.

 

 

Oui, en vous proposant un panier multi-marchands, Google Shopping Actions vous permet de réunir l’ensemble de vos achats à un seul endroit. Vous pouvez désormais commander les produits de votre choix en une seule fois, peu importe qu’ils soient commercialisés par Conforama, Carrefour ou Boulanger. Gain de temps, simplification du processus d’achat, suivi de commande : les avantages, pour l’internaute, sont multiples. D’autant que Google a pensé à tout pour proposer la meilleure expérience utilisateur possible, à commencer par un service client de qualité, incluant un remboursement en cas de problème de livraison ou de non-conformité des produits reçus.

Pour renforcer l’expérience utilisateur, Google a pris soin de créer une marketplace qui prend en compte les habitudes d’achat de chaque utilisateur. En effet, les offres mises en avant sont déterminées en fonction de l’historique d’achat sur Google, des éléments de navigation et, selon les préférences de confidentialité de l’internaute, de la géolocalisation.

Une concurrence sérieuse pour Amazon

Seulement, si Google Shopping Actions modernise l’expérience d’achat, elle réinvente surtout le rapport entre les marchands et les plateformes tiers. En effet, finis les systèmes d’abonnement à la Amazon : Google propose une nouvelle relation avec les marques et les distributeurs. Place à la commission. Pour chaque vente, Google prend effectivement entre 5 et 15% de commission, en fonction de la nature du produit. Ce choix stratégique devrait séduire un grand nombre de marchands.

 

Google Shopping Actions : pourquoi l’inclure à sa stratégie de commercialisation ?

 

Alors oui, Google Shopping Actions a tous les ingrédients pour s’imposer comme la marketplace majeure, à prendre en compte dans votre stratégie de commercialisation. En l’incluant à vos canaux de vente, vous pourrez ainsi, facilement et rapidement, accroître votre chiffre d’affaires et faire connaître vos produits auprès de nouvelles cibles. C’est pour cette raison, et les optiques de croissance que laissent présager son lancement en France en témoignent, que nous encourageons les e-commerçants à sauter le pas.

Pour autant, faut-il délaisser Amazon ? Pas question. Pour sécuriser votre chiffre d’affaires, le mieux reste de privilégier la diversification. En multipliant les canaux de vente, et en animant votre site e-commerce, vous pourrez ainsi construire un processus de commercialisation cohérent et stable, qui vous permettra de maximiser vos ventes de façon durable.

Vous souhaitez en savoir plus sur Google Shopping Actions et les canaux digitaux de commercialisation ? Notre équipe peut vous conseiller et vous apporter des solutions optimales pour simplifier votre processus de vente. Un objectif : optimiser vos performances. Contactez-nous !

Ouvrez la discussion

En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l’anonymisation de vos commentaires.

Laisser un commentaire

Un projet ou des idées ? On peut sûrement vous aider :)

My Little Warung : quand le digital contribue à fidéliser sa clientèle !

Si chaque voyage est une belle histoire, celui de Thomas, Julien et Brice ne s’est jamais vraiment terminé. Au retour d’une riche épopée en terres d’Asie, les trois amis d’enfance sont littéralement sous le charme des traditions locales, de ces saveurs si singulières et de ces paysages si inspirants. Surgit alors une idée qui va changer leur vie : My Little Warung. On vous dit tout ! Continue reading My Little Warung : quand le digital contribue à fidéliser sa clientèle !
Eyeshop : un eShop pour vous en mettre plein la vue !

Eyeshop : un eShop pour vous en mettre plein la vue !

Parce que vos yeux méritent le meilleur, Eyeshop s’appuie sur plus de 20 ans d’expérience pour sélectionner des paires de lunettes de qualité. C’est la mission que s’est donnée l’entreprise haute-savoyarde, devenue, au fil des ans, une véritable référence à Chamonix Mont-Blanc et sur internet. Continue reading Eyeshop : un eShop pour vous en mettre plein la vue !
Jean Lain Car Pro Market : une plateforme pour vendre des véhicules en BtoB

Jean Lain Car Pro Market : une plateforme pour vendre des véhicules en BtoB

On ne vous présente plus Jean Lain, concessionnaire automobile emblématique en Rhône-Alpes. Présent sur quatre départements, l’entreprise affole les compteurs : 52 concessions, 1300 collaborateurs, 26 000 véhicules vendus par an. Pour autant, malgré cette réussite, hors de question pour Jean Lain de se reposer sur ses lauriers. Les projets s’enchaînent ! Continue reading Jean Lain Car Pro Market : une plateforme pour vendre des véhicules en BtoB