2 mars 2022-Temps de lecture : 7min

Les histoires de Growth Hacking les plus mythiques

« Le piratage de croissance » est une technique utilisée par de plus en plus d’entreprises désirant se développer fortement et rapidement. Pour vous en dire un peu plus, le Growth Hacking représente la capacité d’une entreprise, et plus particulièrement d’une start-up, à accélérer sa croissance ou son financement grâce à des techniques de marketing digital innovantes.
Nous pouvons dire qu’il s’agit de la frontière entre le développement web et le marketing. Pour que cette technique soit efficace, il est important d’allier créativité, originalité et polyvalence. Qui sont également les qualités principales d’un « Growth Hacker » qui cherche constamment à optimiser la croissance d’une entreprise.

Après cette petite piqure de rappel, il est temps de se pencher sur le sujet du jour. Comme indiqué dans le titre de notre article, nous allons nous intéresser aux histoires de Growth Hacking les plus mythiques. Celles qui peuvent donner l’envie à n’importe qui de lancer sa start-up et de croître rapidement. Restez bien attentif, ces cinq histoires vous donneront peut-être quelques idées pour votre entreprise…

Candy Crush et l’intégration à Facebook

C’est bel et bien le plus grand succès du jeu mobile de la dernière décennie. Sorti en avril 2012, le jeu de bonbons favori du monde entier a connu une montée en puissance que personne n’aurait pu imaginer. Un succès dû à un Growth Hacking reconnu par les spécialistes comme une prouesse du marketing digital. Pour que le jeu connaisse un tel engouement, l’éditeur KING s’est appuyé sur deux leviers : Facebook et la psychologie. Ces paramètres sont étroitement liés et vous allez vite comprendre pourquoi.

Pour parvenir à ce niveau de notoriété, Candy Crush s’est très vite intégré au réseau social Facebook, comme Spotify ou Airbnb. Cette intégration s’est faite de deux manières. La première consistait à partager automatiquement le résultat des joueurs sur leur profil Facebook, dans leur fil d’actualité. La seconde, quant à elle, consistait à afficher la progression de ses amis Facebook sur la carte du jeu. Cela incitait alors les utilisateurs à vouloir jouer encore et encore pour tenter de dépasser le niveau de leurs amis.

Parce que KING n’allait pas s’arrêter là, quoi de mieux que des techniques toutes simples pour inciter les utilisateurs à poursuivre leur partie ? Si un joueur n’avait plus de vie (sur une base de cinq), il avait la possibilité d’en récupérer en attendant un certain temps, en achetant des crédits ou en invitant un ami Facebook à jouer à Candy Crush. Des techniques de Growth Hacking qui ont permis au jeu d’atteindre les 250 millions d’utilisateurs mensuels aujourd’hui. Tout ça grâce à la force du réseau social de Mark Zuckerberg.

Tinder : la séduction universitaire

On ne se voyait pas parler de Growth Marketing sans s’arrêter sur l’histoire mythique de la première application mondiale de rencontre en ligne. Ce business, valorisé aujourd’hui à 5 milliards de dollars, vient pourtant de très loin.

Pour faire connaître leur application, les créateurs ont eu l’idée d’organiser une fête immense sur un campus universitaire en Californie. Pour participer à cette soirée, les invités devaient obligatoirement télécharger Tinder. La réussite de cet évènement a poussé les créateurs à se rendre sur tous les campus du pays avec une technique très simple… Et un peu limite, on vous l’accorde.

Ils se rendaient d’abord chez les sororités pour présenter l’application aux étudiantes et leur conseiller de s’inscrire. Puis ils se rendaient dans les confréries des mêmes campus pour montrer aux garçons les profils de leurs camarades étudiantes qui s’étaient inscrites. C’est un peu l’idée de montrer aux gens ce qu’ils ont envie de voir tout en proposant un outil original et qui répond à leurs attentes.

C’est avec cette technique que Tinder a obtenu ses 15 000 premiers utilisateurs… Vous connaissez la suite de cette ascension fulgurante. 😊

Hotmail : n’oubliez pas le Post-Scriptum !

Proposée à un cercle réduit pour obtenir des retours, Hotmail est très vite repérée par des investisseurs qui trouvent le projet ambitieux et très intéressant. Les fondateurs vont alors présenter le projet mais ils n’avaient pas réfléchi à la manière dont promouvoir leur produit. Lorsque la question arrive, les créateurs répondent simplement qu’ils feront de la publicité sur des panneaux d’affichage. Malheureusement, les investisseurs trouvent que cela serait trop onéreux et Hotmail est alors lancée sans aucune promotion.

Les fondateurs vont en parler à leurs proches, familles et amis. 250 inscriptions. Pas une de plus. Sans réelle promotion, le projet ne pouvait pas prendre l’ampleur désirée. Finalement, déçus par se démarrage, ils décident de tenir compte du conseil des investisseurs et rajoute en bas de chaque e-mail « P.S I love you. Get your free email at Hotmail » avec un lien cliquable renvoyant sur le site de la nouvelle boite mail.

Eh bien croyez-le ou non, grâce à ce petit rajout en bas des emails, l’entreprise a gagné 3 000 nouveaux utilisateurs quotidiens. Et la croissance n’a fait qu’augmenter sur les mois d’après. L’année suivante, Hotmail est rachetée pour 400 millions de dollars.

Shutterstock : d’une seule image à plus de 370 millions

Imaginez : vous prenez votre appareil photo et vous partez apprendre l’art de la photographie pendant 9 mois pour un total de 100 000 clichés ! C’est l’histoire de Jon Oringer qui a finalement sélectionné 30 000 photos et pris soin de les déposer sur un site créé pour l’occasion : Shutterstock. Les utilisateurs avaient accès à toute la bibliothèque d’images pour 49 dollars par mois. Après avoir fait la promotion de ce site par le biais d’influenceurs et de plateformes spécialisées, il a gagné assez d’argent pour tout réinvestir dans l’embauche d’une centaine de nouveaux photographes.

Une croissance fulgurante puisqu’en 2006, Shutterstock comptait près de 600 000 images. À l’heure où l’on vous parle, c’est plus de 370 millions d’images, vidéos et musiques libres de droits qui sont disponibles sur la plateforme !

Reddit : à la limite du légal

Les fondateurs de Reddit ont utilisé deux techniques qui peuvent paraître peu appropriées dans le domaine du marketing mais qui se sont avérées très efficaces pour la croissance de la start-up.

  1. Imprimer un maximum de stickers avec le nom de Reddit et les coller dans un maximum d’endroits (parcs, concerts, cinémas, bus, métro, rues, etc…). Pas génial pour la dégradation urbaine mais très efficace en termes de retours. Petit hic : il n’y avait aucun contenu sur le site et les personnes qui s’y rendaient ne restaient pas plus de quelques secondes.
  2. Pour avoir du contenu sur Reddit, les fondateurs ont eu l’idée de créer des dizaines de faux comptes avec lesquels ils échangeaient sur la plateforme en répondant à leurs propres messages. Les gens pensaient donc que l’audience était de plus en plus grande. C’est comme ça que des milliers d’utilisateurs ont commencé à s’inscrire sur Reddit.

Finalement, certaines techniques peu orthodoxes (mais très simples) permettent d’atteindre le succès de Reddit qui est aujourd’hui valorisée à 500 millions de dollars.

Le Growth Hacking : un océan infini de bonnes idées

Tous ces exemples nous montrent que le Growth Hacking ne peut pas être défini par des techniques claires et précises. C’est un outil en constante évolution avec les innovations et les nouvelles manières de faire du marketing. Alors si vous avez envie de faire croître votre business, pensez aux techniques de ces entreprises. Parties de rien mais valorisées aujourd’hui à plusieurs milliards de dollars… Ça fait rêver !

Ouvrez la discussion

En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l’anonymisation de vos commentaires.

Laisser un commentaire

Un projet ou des idées ? On peut sûrement vous aider :)

Les KPI qui en disent long sur la pertinence de votre publicité

Si vous êtes en lien avec le domaine du digital, vous avez sans doute entendu parler des KPI. Ces « indicateurs clés de performance » permettent de mesurer l’impact de vos actions marketing. Encore négligés il y a quelques années, ils sont devenus les paramètres indispensables à analyser pour toute entreprise qui fait de la publicité en ligne. Continue reading Les KPI qui en disent long sur la pertinence de votre publicité

Grab & Discover, découvrez le nouvel outil made by NewQuest pour rendre n’importe quel objet interactif

Grab & Discover, que l'on peut tout simplement traduire par "attraper et découvrir", est une solution entièrement pensée et conçue par NewQuest qui vous permet de transformer un objet quelconque en déclencheur d’action pour afficher et présenter du contenu à valeur ajoutée sur un écran. Continue reading Grab & Discover, découvrez le nouvel outil made by NewQuest pour rendre n’importe quel objet interactif

Pepper, Temi, Nao : NewQuest vous présente son offre de robots pour vos animations et événements

NewQuest étoffe son offre de robots ! Nous sommes heureux de vous présenter aujourd'hui les robots que nous avons à votre disposition pour vos présentations, vos magasins ou vos événements ! De la programmation jusqu'à son usage et sa mise en avant, voici en détail la présentation de notre offre. Continue reading Pepper, Temi, Nao : NewQuest vous présente son offre de robots pour vos animations et événements