20 octobre 2021-Temps de lecture : 5min

KNOW-FEEL-DO ou comment structurer vos communications pour un impact maximal

Aussi appelée Think-Feel-Do ou encore Know-Think-Feel-Do, cette méthode qui vient des Etats-Unis permet d’organiser sa communication pour engager davantage sa communauté et définir une stratégie cohérente et efficace. Se rapprochant du modèle AIDA, Know-Feel-Do présente ses propres mécanismes.

Know Feel Do

Peut-on communiquer n’importe quoi à n’importe qui ?

Utilisé autant en communication interne qu’en communication externe, le modèle a prouvé son efficacité notamment dans la simplicité de son utilisation. L’appliquer est gage de devenir rapidement un expert. En effet, la méthode vous aide à mieux comprendre votre cible pour lui proposer un message en accord avec ses valeurs et attirer son attention.

Le modèle Know Feel Do s’articule autour de 3 questions :

  • KNOW (la tête) : Qu’est-ce que mon audience sait et que voulons-nous qu’elle sache ?
  • FEEL (le cœur): Qu’est-ce que mon audience ressent et que voulons-nous qu’elle ressente ?
  • DO (les mains) : Comment voulons-nous que l’audience agisse ?

Know-Feel-Do
La plupart du temps c’est le Know qui est utilisé, en créant du contenu avec ce que l’entreprise veut transmettre, sans vraiment s’interroger sur l’intérêt de l’audience. Comprendre son audience et la faire réagir prend du temps. Le but est d’utiliser un moyen qui permette de gagner ce temps pour optimiser ses campagnes de communication.

En bref, le modèle permet d’adresser un message clair et fort qui fera réagir afin d’engager une action (conversion) de la part de l’audience (interne ou externe).

Un exercice simple ?

Application en interne

L’outil sert également aux managers dans la manière de s’adresser aux collaborateurs. L’approche permet d’être plus persuasif et efficace.

Concrètement ?

Exemple 1 : Imaginons que vous souhaitiez transmettre des graphiques montrant la progression des avis négatifs sur le service après-vente au service en question.
N’hésitez pas à passer du temps à vous assurer que votre équipe comprendra la méthodologie et interprètera correctement ces résultats. Vous souhaitez la motiver dans les actions à mener et ne vexer personne. N’oubliez pas que vous avez eu le temps d’étudier ces chiffres et de les analyser, laissez-leur donc le temps d’en prendre connaissance afin d’activer les leviers nécessaires au changement.

Exemple 2 :
Know : Je veux transmettre par mail la première version de la nouvelle charte graphique à mes équipes
Feel : Je souhaite qu’elles se sentent impliquées dans ce nouveau projet
Do : Il me faudrait une réponse rapide à ce mail avec des avis et suggestions
En quelques lignes vous avez clarifié votre projet, vous pouvez désormais rédiger votre mail en ayant bien en tête son objectif.
Maintenant se pose la question du comment ? Comment inciter mes collaborateurs à répondre à ce mail et de manière constructive ? Le meilleur moyen est de vous mettre à leur place : Pourquoi changer la charte ? Quelles valeurs et émotions doit-elle transmettre ?…

La méthode peut, dans un premier temps, être utilisée comme une impulsion, pour régler ou clarifier une situation, retrouver l’attention de vos employés en réunion, par exemple. Et, dans un second temps, de manière plus réfléchie et disciplinée pour de plus grands projets.

Auprès de ses clients

Pour guider votre communication auprès de vos prospects, clients, vous pouvez organiser vos réflexions autour de ces 3 interrogations. Elles vous aideront à définir un message clair.
Know : Démarrez par ce que vous voulez que votre audience sache avant tout. Ne tournez pas autour du pot, allez droit au but. Vous y arriverez en une phrase, si vous ne trouvez pas un message clair, continuez jusqu’à y parvenir.
Feel : Vous ne pouvez pas contrôler ce que l’audience ressent mais vous pouvez réfléchir à l’impact émotionnel visé. S’agira-t-il d’un message rationnel, pragmatique ou plein d’émotion ? Vous saurez trouver l’équilibre entre la tête et le cœur.
Do : Vous devez déterminer l’objectif de l’opération, en quelques mots, et être le plus claire et concis possible en vous demandant ce que vous voulez que votre public fasse ?

Exemple :
Know : Je veux faire une publicité Instagram Story pour le lancement de ma nouvelle gamme de café torréfié .
Feel : Elle devra susciter de la curiosité et du désir jusqu’à faire sentir le café derrière leurs écrans
Do : Dans un premier temps, je veux générer des vues pour la notoriété de mon produit et de ma marque et convertir les clics en achats
Cet exercice permet d’ explorer les pensées et comportements et peut s’appliquer à chaque persona. Cela peut sembler extrême de l’effectuer pour chacun des profils, mais il aura pour finalité de déterminer des priorités, pour établir, par exemple, un budget de campagne.
Que vous rédigiez une landing page, un post Instagram, une newsletter, vous souhaitez augmenter vos chances que votre message soit lu et génère une action. Grâce à un contenu percutant, vous pourrez créer un lien émotionnel qui aboutira à la conversion.

Un conseil ?

Pour aller plus loin, vous pouvez intégrer le modèle Know-Feel-Do à la carte d’empathie, le modèle prendra une place logique. Vous pourrez ensuite établir le profil très précis de vos clients ou de vos collaborateurs.

Et après ?

A vous de jouer ! Pourquoi ne pas essayer dès maintenant, vous n’avez rien à perdre.
Lors de la préparation de votre prochain post Facebook posez-vous ces 3 questions.

Ouvrez la discussion

En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l’anonymisation de vos commentaires.

Laisser un commentaire

Un projet ou des idées ? On peut sûrement vous aider :)

Les KPI qui en disent long sur la pertinence de votre publicité

Si vous êtes en lien avec le domaine du digital, vous avez sans doute entendu parler des KPI. Ces « indicateurs clés de performance » permettent de mesurer l’impact de vos actions marketing. Encore négligés il y a quelques années, ils sont devenus les paramètres indispensables à analyser pour toute entreprise qui fait de la publicité en ligne. Continue reading Les KPI qui en disent long sur la pertinence de votre publicité

Les histoires de Growth Hacking les plus mythiques

« Le piratage de croissance » est une technique utilisée par de plus en plus d’entreprises désirant se développer fortement et rapidement. Pour vous en dire un peu plus, le Growth Hacking représente la capacité d’une entreprise, et plus particulièrement d’une start-up, à accélérer sa croissance ou son financement grâce à des techniques de marketing digital innovantes. Nous pouvons dire qu’il s’agit de la frontière entre le développement web et le marketing. Pour que cette technique soit efficace, il est important d’allier créativité, originalité et polyvalence. Qui sont également les qualités principales d’un « Growth Hacker » qui cherche constamment à optimiser la croissance d’une entreprise. Continue reading Les histoires de Growth Hacking les plus mythiques

Grab & Discover, découvrez le nouvel outil made by NewQuest pour rendre n’importe quel objet interactif

Grab & Discover, que l'on peut tout simplement traduire par "attraper et découvrir", est une solution entièrement pensée et conçue par NewQuest qui vous permet de transformer un objet quelconque en déclencheur d’action pour afficher et présenter du contenu à valeur ajoutée sur un écran. Continue reading Grab & Discover, découvrez le nouvel outil made by NewQuest pour rendre n’importe quel objet interactif