28 mai 2019-Temps de lecture : 6min

NewQuest donne vie à vos données avec Google Data Studio

Aujourd’hui, sur internet les données se comptent en milliards. Mais parmi ce nombre de données étourdissant comment retrouver les informations pertinentes pour votre marque ? Découvrez la solution dans cet article.

Ce n’est un secret pour personne, le temps passé sur internet et sur les réseaux sociaux ne cesse d’augmenter. Depuis quelques années, il est devenu indispensable pour toutes entreprises eCommerce de décortiquer ce qui se passe sur la toile. Pour cela, à NewQuest nous utilisons la data visualisation ou l’art de rendre les données magnifiques. Vous êtes sceptiques ? Quelque chose nous dit que vous ne le serez pas longtemps…

DATA VISUALISATION QUÉSACO ?

Et si on vous disait qu’il existe une méthode de lecture des données où la visualisation prend le pas sur les explications ? Une méthode qui donne une visibilité claire et précise à ces données difficiles à analyser, à expliquer, à communiquer.

La data visualisation ou « Dataviz » exploite les nouvelles technologies pour analyser des données brutes et complexes afin de les transformer en objets visuels : courbes, graphiques, cartographies… Grâce à différents outils, nous avons la possibilité de structurer la data et de construire des dashboards pour faire des reporting ludiques. Il est temps de dire au revoir aux tableaux Excel, aussi longs à mettre en place qu’à comprendre !

« La Dataviz est une nouvelle science visuelle de l’information, innovante et non dénuée d’humour, qui permet de comprendre, hiérarchiser et mémoriser des données complexes en un clin d’œil. » – David McCandless, auteur du livre Datavision.

Vous l’aurez compris, la data visualisation offre un gain de temps conséquent dans l’analyse des données. Mais au-delà de cette fonction première, c’est un moyen de communication puissant. En effet, même si la dataviz est principalement utilisée dans un contexte professionnel, elle peut aussi intervenir dans des domaines variés comme la gastronomie, le cinéma, l’art ou encore l’écologie. Regardez par vous-même, voici deux exemples dans des contextes plutôt originaux :

LA DATA VISUALISATION AU SERVICE DE L’ART

10 ans d’histoire de l’art regroupées dans un graphique où chaque palettes de couleurs représente l’œuvre d’un peintre. On découvre alors les 5 couleurs les plus présentes dans chaque peinture. Ce graphique permet de mieux comprendre les influences des mouvements comme l’impressionnisme avec Monet ou le cubisme avec Picasso.

LA DATA VISUALISATION AU SERVICE DE L’ÉCONOMIE

À quoi correspond un milliard de milliards de dollars ? On vous pose une colle là hein… Dans tous les cas, après avoir regardé ce graphique vous pourrez vous vanter de le savoir !

Information is beautiful, David McCandless

Grâce à votre intuition et vos connaissances personnelles vous pouvez voir ces données à votre façon. L’essentiel étant que ces représentations donnent un accès simple à tout type d’information. Et si on faisait pareil avec vos données eCommerce et marketing ?

EXPLOREZ VOS DONNÉES AVEC GOOGLE DATA STUDIO 

Les données ont des langages différents : une information de Facebook n’est pas identique à celle de Twitter ou celle d’un e-shop. L’enjeu des outils de data visualisation est donc de déchiffrer tous les formats de données afin de les analyser. À NewQuest nous avons opté pour l’outil collaboratif Google Data Studio. On vous explique pourquoi !

Intégré à Google Analytics 360, l’outil dataviz de Google permet de composer et de partager sans limites des rapports à partir de données provenant de Google Adwords, BigQuery, Attribution 360, DCM, Cloud SQL, Google Sheets, Google Analytics, PostgreSQL, MySQL, YouTube Analytics et Search Console.

Grâce à son utilisation simple et plutôt intuitive la plateforme, gratuite et accessible à tous, permet générer des rapports de qualité, interactifs et dynamiques. Ceux-ci sont totalement personnalisables : textes, images, couleurs… Tout est pensé pour charter les reportings aux couleurs de votre marque !

Au-delà de ces possibilités de design plutôt attrayantes, Google Data Studio propose un large choix de graphiques en aires, à barres, à puces, à secteurs, de synthèses géographiques, de tableaux croisés dynamiques et bien d’autres encore. L’utilisation de ces graphiques dépendra totalement des besoins de votre marque. La question étant : quelles données souhaitez-vous visualiser ? En effet, un graphique à barres permettra de comparer des éléments individuels tout en attirant l’attention sur la comparaison de valeurs plutôt que sur le temps. Alors qu’un histogramme permettra de comparer l’évolution des données pendant une période déterminée.

Enfin, en fonction de la source, les données sont mises à jour en temps réel. Vous avez la possibilité de coupler ces analyses live avec des filtres. Les filtres permettent d’affiner ou de réduire les données présentées. Une fonctionnalité qui rend les rapports encore plus pertinents !

Ci-dessus un rapport que nous avons créé pour l’un de nos clients afin d’analyser ses campagnes Google Ads.

CRÉER UN RAPPORT

Après vous avoir expliqué les avantages de cette solution, il est temps de mettre la main à la patte et de créer votre premier dashboard.

Tout d’abord, posez sur papier ce que vous souhaitez communiquer à travers votre reporting. Quelles statistiques ? Quelles éléments clefs ? Quelle période ? Quel objectif ? Cette étape est un peu longue mais elle vous permettra d’être beaucoup plus efficace par la suite 🙂

Il faut savoir qu’un rapport peut être créé à partir d’une page vierge mais aussi à partir d’un modèle existant. Nous vous recommandons la première option pour être beaucoup plus libre par la suite. Il convient ensuite d’ajouter une source de données au rapport en sélectionnant « Créer une source de données ».

Par exemple, vous sélectionnez les données « Google Analytics » et autorisez Google Data Studio à accéder à votre compte. Sélectionnez ensuite la propriété et la vue que vous voulez étudier et cliquez sur « Associer » en haut à droite. Petit conseil : n’hésitez pas à étirer la page web au maximum vers la droite car le bouton est souvent caché 😉

Toutes les données récupérées apparaissent alors et il vous suffit de les « Ajouter au rapport » pour commencer votre data visualisation. Vous avez alors accès à l’éditeur de rapport qui est simple d’utilisation. En haut vous avez accès à un menu avec tous les outils nécessaires à la mise en page et à la création de graphiques ou tableaux. Puis sur le menu de droite il s’agit soit de modifier le thème du rapport soit, lorsque vous sélectionnez une donnée, d’accéder à ses propriétés.

Maintenant c’est à vous de jouer et de faire des tests à l’infini ! L’outil peut sembler un peu complexe à la première utilisation mais lorsque l’on comprend bien son fonctionnement créer des reportings devient un vrai jeu d’enfant.

Vous êtes convaincus ? Alors, n’attendez-plus et comme Google le dit si bien « Your data is beautiful. Use it » !

Ouvrez la discussion

En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom/ pseudo pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l’anonymisation de vos commentaires.

Laisser un commentaire

Un projet ou des idées ? On peut sûrement vous aider :)

LinkedIn : comment entrer en contact avec ses (futurs) clients en B2B ?

Aujourd’hui, le travail du commercial est court-circuité par le processus autonome de préachat sur Google et sur les réseaux sociaux. Alors à NewQuest, quand on a su que deux tiers des entreprises n’avaient pas de stratégies de social selling, on s’est dit qu’on allait vous éclairer un peu sur le sujet. Continue reading LinkedIn : comment entrer en contact avec ses (futurs) clients en B2B ?
Unbounce : comment capter du lead à partir d’une Landing Page !

Unbounce : comment capter du lead à partir d’une Landing Page !

Retenez son nom : Unbounce. C’est la solution que nous utilisons régulièrement pour créer des Landing Pages performantes et permettre à nos clients de capter du lead rapidement. A partir d’une page blanche, nous pouvons ainsi développer des scénarios pertinents pour contribuer efficacement à la stratégie commerciale d’une entreprise. Continue reading Unbounce : comment capter du lead à partir d’une Landing Page !
Brand Content : le retour en force du podcast !

Brand Content : le retour en force du podcast !

C’était le grand oublié des stratégies de Brand Content. Pourtant, longtemps sous-exploité, le podcast revient aujourd’hui à la mode. A l’instar de General Electrics, qui a séduit des millions d’internautes grâce à sa série de science-fiction The Message, les marques partent à la reconquête de ce format performant et inépuisable. Continue reading Brand Content : le retour en force du podcast !